Bain de papiches au Pacha Club

Publié le par Sam

Hier soir, j’ai fait bain de papiches, que dis-je, je me suis noyé dans un océan de papiches et de papichettes en furie, sur fond de mauvaise techno et de R’n B, merci Karim…Coup de fil de ce dernier, il me propose d’aller au Pacha Club, la discothèque de l’hôtel Saint-Georges, à une soirée organisée par son jeune cousin de 20 ans, « beau, beau, mais con à la fois », pour reprendre Jacques Brel… Ce n’est pas moi qui le dit, mais le cousin…Oui, pourquoi pas, le blog exigeant des sacrifices, j’ai accepté d’y aller, ce qui demeure un exploit, étant donné mon aversion pour les discothèques, ma détestation de la mauvaise musique et mon rythme de travail qui me fait habituellement dormir comme les poules… Ayya Maalinech, aala khaterkoum, shab leblog…. Karim me récupère en bas de chez moi, avec Amina, et c’est parti pour le show… Arrivée à l’hotel St Georges, le parking est embouteillé comme un jour de centre ville, entre papiches et papichettes, probablement venus, pour la soirée, et femmes en robes de soirées lourdement maquillées, venues là pour assister à un mariage… Effectivement, en passant devant les fenêtres de la salle de fêtes du Saint-Georges, on entend « à à à la queue leu leu…. », ça ne s’invente pas comme bande son pour un mariage arabo-musulman, notez l’érotisme torride de la chanson… Amina et moi en profitons pour espionner par l’une des fenêtres de la salle de mariage où des femmes alignées comme des brochettes sont assises sur des chaises, comme dans un enterrement, imperturbables au gueulantes de l’animateur chanteur qui n’en finit pas de hurler « à à à la queue leu leu »…. Arrivée dans le hall, infesté de papichettes, nombril à l’air, décolleté et minijupes de rigueur, alors que les jeunes papiches offrent leur crâne luisant de gelaux néons de la réception… Chouette, on va s’amuser…. La ligne de videurs, bien musclés, on présente les flyers en forme de faire part de mariage, et on pénètre dans le saint des saints, accueillis par le cousin « beau beau et con à la fois »… La boîte est pleine, océan infini de papiches et de papichettes qui se déhanchent comme dans les clips de MTV sous le regard ahuri de quelques hommes d’affaires égarés, probablement clients de l’hôtel, glups va falloir tenir…. Amina me fait danser sur Shakira, oui, vous avez bien entendu, j’ai dansé sur Shakira, l’horreur absolue, pendant que les autres sifflent leur vodka, gracieusement offerte par le cousin, « beau, beau et con à la fois »….La piste de danse est pleine, la musique assourdissante, tous les tubes du petit écran y passent, entrecoupés d’un « ça va l’ambiance ? » du DJ et des sons de cornes façon stade de football, les papichous sont en délire… 2h 15 du matin, j’ai battu mon record, j’arrive à extraire Karim et Amina, direction le parking toujours encombré, un petit coup d’œil par la fenêtre de la salle des fêtes, toujours la brochette de femmes assises et l’animateur-chanteur combatif, 20 minutes d’attentes avant de s’extirper de l’hôtel et rejoindre les rues d’Alger, direction home sweet home…. N’allez pas dire les amis que je ne fais pas d’effort, 3 heures de mauvaise musique, 20 minutes d’embouteillage, si ce n’est pas de l’amour, ça, c’est au moins du sacerdoce…..

Publié dans alger-intime

Commenter cet article

amatrice de bonne ecriture 12/04/2010 18:33



bnjour


vhui tombée sur ton blog par hazard , bravo , c est comme si on y etait


 


 


bonne continuation


 


ps; j adore ton sens du detail



Meda31 08/03/2010 03:43


rien ne vaut un bon concert en live en direct avec de la bonne musique de la bonne ambiance rien de tel pr s'éclater!
Rien ne vaut aussi un bon spectacle genre One Man Show histoire d'avoir le sourire en ces temps de folies et de crise mondiale.
Rien ne vaut une bonne soirée organisé, avec des potes, des filles présentent avec qui ont peut toujours discuter et pourquoi pas développer une affinité plus intimiste, genre toujours moyen
d'aller dehors si à l'intérieur trop de monde!
En fait rien ne vaut tout pour s'éclater sauf ces foutues boites de conserves on l'on est serré comme des sardines (dans une boite de conserve) et où l'on étouffe et où on ne peut même plus
s'entendre parler...rien que l'ambiance pourrie des discothèque me donne le vertige, là où tous le monde se donne un genre, là où tout est basé sur l'apparance et le physique histoire de
plaire...pfff c'est bon je connais déjà vu, déjà vécu au bout d'un moment ça lasse grave, marre des discotech(no) c'est toujours pareil; toujours les même genre de personnes bourré, affalé sur un
siège où un canapé souvent en train de vomir parce-que trop bu!!! Le seul qui doit finalement bien profiter de ce genre d'ambiance disco c'est le patron de l'établissement car il s'est bien remplit
les poches et tout ça grace à vous.
Puis une note perso : mesdemoisellesfaites vous belle pr aller voir un bon spectacle et un bon show où soirée organisé plutot que pr aller ds les discothèque vous y trouverez que des caves...Tout
le monde sait que ces établissements les mecs (et filles) y vont pour une seule chose au finale "DRAGUER"


ptitefillecoincééé 13/08/2009 16:25

bn cc j'éspére ke c pas ça que vous aplé l'élite de l'algérie psk la ça me fé pitié les povres ...vous savez koi se genre de soirééé c pas fé pour les algériens ..lolll é puis l'entré à 1000 dinnar cela ce voi ke c pas eux ki ont trimé kom des anes pour les avoir si c pas vré dites le moi psk il fo étres con pour flombé son argent kom ça mé kesk je di c pluto l'argen de son pére lolll.bn je te remerci pour cet article mé tu c koi il fallé pason a pas bezoin de voiur ou bien de s'imaginé lolll la série amérikén las vegas orré fé l'affér mé bn on va pas t'envouloir merci pour t'étre torturé pour nous le povre ou la povre tu a été obligé te te farcir ce spéktakl pluto c horreurrrrr toré pu allumé une chéne dite numérik lolllllll mérci bcp alons 100 rencunes 1 kiss pour m'éxuzé moi méme lolll méme si on peux pas s'éxuzéééélollllll

nasreddine 29/05/2009 03:13

cela ne fait que conforter une these qui nous revient souvent a la figurel'image d'un peuple qui erre toujoursla crise identitaire et l'absence de reperes d'un peuple condamné a se rechercher, guider par un seul et unique alibi, la frustrationc dommage pour nos enfants.

kkaammaall 29/04/2009 15:59

je vous dit un truc j'ai lu tout les messages pour moi chacun yetnak1 credit :)